Prescription de l'Inexium contre le ronflement ?

Question détaillée

Question posée le 01/03/2011 par Anonyme

Bonjour,Mon médecin m'a prescrit de l'Inexium pour lutter contre mon ronflement. A la lecture de la notice , j'ai des doutes. Ai-je tord ?Merci pour vos réponses

1 réponse d'expert

Réponse envoyée le 08/08/2013 par un Ancien expert PagesJaunes

Inexium (Esomeprazole)
Inexium est prescrit pour traiter les problèmes de santé suivants :
1. reflux gastro-oesophagien (posologie de 40 mg en une prise journalière durant 4 semaines) ;
2. inflammations de l'œsophage avec la prévention des cas récurrents de la cicatrisation ;
syndrome de Zollinger-Ellison (posologie initiale de 40 mg à double prise journalière, avec une adaptation personnalisée ultérieure) ;
3. prévention des ulcères de l’estomac (40 mg en une prise journalière durant 4 semaines après prévention intraveineuse l’hémorragie récurrente d'un ulcère) ;
4. combiné avec les antibiotiques appropriées – prévention des cas récurrents de l’ulcère du duodénum.
Informations de base sur la prise de l’ésoméprazole et Inexium
Inexium agit grâce à la substance principale active ésoméprazole comme un inhibiteur de la pompe à protons. Ce produit baisse le taux de sécrétion des acides de l’estomac et aide à instaurer un équilibre d’acidité (traitement prolongé nécessaire).
Inexium a la forme pharmaceutique de comprimé pelliculé gastrorésistant à 20 ou 40 mg, sur ordonnance. Le médicament e prend avec un liquide (eau non gazeuse), sans nuire à l’intégrité du comprimé. La posologie usuelle d’Inexium dépend du type de la maladie à traiter (voir ci-dessus). Pas de posologie corrigée pour les maladies hépatiques et rénales.
Pour les fumeurs : il est fortement conseillé d’arrêter le tabac pour ne pas stimuler l’augmentation du taux d’acide dans l’estomac et équilibrer le muscle qui relie l'œsophage et l'estomac.
Les produits anti-inflammation et l’aspirine sont déconseillés ou avec la confirmation du médecin traitant.
Groupes de risque
Une attention particulière est exigée au niveau de traitement de l’insuffisance hépatique grave. Il faut suivre le traitement sans pause même après l’absence des douleurs – au cas du traitement et prévention des ulcères.
Le produit est déconseillé aux enfants ayant moins de 12 ans.
Effets secondaires
Les effets indésirables de l'ésoméprazole n’ont pas de rapport avec la dose du produit.
La plupart des effets indésirables se classifient comme peu fréquents, rares et très rares.
Fréquents sont : douleurs dans la zone abdominale, nausées /envie de vomir, constipations, diarrhées, météorisme ; migraines et maux de tête ;
Peu fréquents : oedème périphérique ; paresthésie, envie de sommeil, étourdissements ; vertiges ; sentiment de sécheresse dans la zone buccale ; taux élevé des enzymes hépatiques ; troubles cutanés (dermatite, prurit, éruptions, urticaire).

Donc c'est clair que l'Inexium n'est pas pour lutter contre le ronflement.Après 15 ans comme spécialiste dans le domaine du ronflement, je regrette que le processus du ronflement n’est pas encore bien comprit. C’est un processus très compliqué que j’essayerai à expliquer en desous. Mais cequi est certain c’est qu’un pyama anti ronflement ne fait aucune sense.
C’est d’abord un nez bouché qui bloque l’entrée du nez et qui cause une pression negative dans toute la système d’inhalation qui commence le processus du ronflement. En dessous une description:

La meilleure position pendant le sommeil pour ne pas ronfler est de se mettre sur le côté et de respirer par le nez. 
Mais quand on vieillit, l’affaiblissement des muscles du nez s'accentue, et les narines ne peuvent plus écarter l'entrée du nez sufisamment. En plus, les muscles rélachent pendant le sommeil.
Ainsi on respire moins bien par ce nez bouché, dormant sur le côté . 
Les poumons continuent l'inhalation et une pression négative se fait, rétrécissant les voies respiratoires. On commence à manquer d'air.
Pour avoir plus d'air, on se met sur le dos, pour mieux respirer par la bouche.
Mais dans cette position, sur le dos, la langue et la luette reculent, réduisant le passage de l’air au fond de la gorge presque totalement.
Le peu d'air qui peut encore passer accélère. Et cela fait vibrer les tissus au fond de la gorge, provoquant du bruit: le ronflement. 

Conclusion, il faut trouver un truc qui tient l'entreé du nez ouverte, parceque c'est a ce point que le problème commence. Et il faut dormir sur le côté et ne pas tourner sur le dos.
Dans mon pratique j’ai essayé beaucoup de produits, mais le produit le plus effective et le plus simple était “SansRonfler” qu’on peut trouver sur internet : “antironflements.fr” en cherchant avec google avec les mots clefs “sansronfler”, “Contre ronfler”, etc. sur la premiere page.

0

personnes ont trouvé cette réponse utile

PagesJaunes vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec PagesJaunes !

Ces pros peuvent vous aider